It’s still Derby time !

Après le match nul contre Arsenal (1-1), puis la victoire contre West Ham (3-2), Tottenham ira à Stamford Bridge pour y affronter un autre rival : Chelsea.

Premier match entre les deux formations depuis le nul (2-2) de la saison dernière, qui avait mis fin aux espoirs des Spurs de remporter le championnat. Depuis ce match, Leicester est devenu champion d’Angleterre pour la première fois de son histoire, le Portugal a connu son premier sacre international à l’Euro 2016, Zidane a remporté la Champions League en tant qu’entraîneur du Real Madrid. Bref, il s’est passé pas mal de choses.

Parmi ces choses-là, on peut évoquer la venue d’Antonio Conte sur le banc des Blues, qui a donc remplacé Mourinho. Le coach italien a eu des débuts poussifs mais l’instauration de son système à trois défenseurs à remis le club londonien sur de bons rails et enchaîne actuellement, les bons résultats : 6 victoires lors des 6 derniers matches, 0 but encaissé et 17 buts inscrits.

Pour Tottenham, c’est plus compliqué. Le retour de Kane a bien aidé, le jeune attaquant anglais a inscrit le but égalisateur contre le rival Arsenal et a mis deux buts dans les dernières secondes du match contre West Ham, permettant ainsi aux Lilywhites de goûter à la victoire. Un luxe que les hommes de Mauricio Pochettino n’avaient plus eu droit, depuis la victoire contre Manchester City. Là où ça va mal, c’est les mauvaises performances en Champions League, contre Leverkusen et Monaco. Tottenham est déjà éliminé de la compétition et tentera de faire bonne impression en Europa League, s’ils arrivent à se qualifier.

Aujourd’hui, les deux clubs sont sur une série sans défaite. Mieux, les Spurs sont invaincus en championnat. Loin des invincibles d’Arsenal, Kane et consorts peuvent malgré tout, espérer maintenir cette dynamique en championnat en allant chercher une victoire, qui sera synonyme de revanche. Psychologiquement pas au mieux, la qualité est quand même présente dans l’effectif nord-londonien. Danny Rose sera absent (suspendu), tout comme Alderweireld et Lamela (blessés), à Pochettino de mettre en place une équipe plus solide et combattante que celle qui a joué mardi dernier.

Catégories : Match

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais p ubliée.