Bilan financier 2013 / 2014 (ecofoot.fr)

Alors que Tottenham a tutoyé les sommets du championnat anglais entre 2010 et 2012, parvenant à se hisser à deux reprises au 4ème rang de Premier League, le club londonien semble marquer le pas au cours des dernières saisons. Tottenham a sans doute besoin d’un nouveau souffle basé sur la construction d’une enceinte afin de revenir dans la course à la qualification pour la Ligue des Champions. Explications…

Lors de la saison 2013-14, Tottenham Hotspur a obtenu le meilleur bilan financier de son histoire. Le club londonien a affiché un chiffre d’affaires opérationnel record de 180,5 M£ et surtout, un résultat avant impôt positif de l’ordre de 83,3 M£ ! Cela constitue un record de profits dans l’histoire de la Premier League.

Deux éléments ont contribué à obtenir un si bon bilan financier. Tout d’abord, à l’image de l’ensemble des clubs de Premier League, Tottenham Hotspur a profité de la hausse des recettes télévisuelles du championnat anglais pour dynamiser ses revenus opérationnels. Ainsi, les recettes TV du club londonien sont passées de 57,3 M£ lors de la saison 2012-13 à 89,5 M£ en 2013-14 pour des résultats sportifs comparables. Ce bond en avant est responsable de l’intégralité de la hausse des revenus opérationnels du club entre les deux exercices.

Outre l’accroissement du chiffre d’affaires opérationnel qui permet à Tottenham d’enregistrer un EBITDA positif de l’ordre de 39 M£, Tottenham Hotspur a également perçu des revenus considérables en provenance du marché des transferts. Dans ses comptes, le club totalise 104 M£ de revenus en provenance de la cession de joueurs. Bien évidemment, ce bilan prend en compte l’incroyable transfert de Gareth Bale au Real Madrid ainsi que la vente de Luka Modric.

Catégories : News

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais p ubliée.